Des clients, tu trouveras

La mission principale d’un freelance est la recherche de prospects. Pour paraphraser Maître Yoda ”Toujours par deux ils vont, ni plus, ni moins…”. La relation entreprise/client est essentielle dans toute société, et ce quelque soit sa taille. Rassurez-vous en 2015, à l’instar du nouvel opus de la saga Star Wars, c’est le Réveil de la Force pour les freelances. Le travailleur indépendant a désormais accès à de multiples outils pour recruter et gérer sa clientèle. Alors un tour du côté lumineux de la force tu feras et des clients tu trouveras !

articleImage

Le bouche-à-oreille, tu encourageras !

Jeune Padawan, n’oublie jamais la puissance de la communication directe. En effet, avant toute chose, il est précieux de parler à son entourage de son activité de freelance. Chaque proche avisé devient alors un vecteur potentiel de clients via son propre réseau. Les possibilités sont alors immenses. Pour se lancer, cette technique est capitale.

Toutefois, le bouche-à-oreille doit être entretenu tout le long de votre activité. En effet, il passe également par la satisfaction de vos collaborateurs. Chaque fois que vous travaillez avec un fournisseur, un client ou encore un prestataire, cette personne peut être amenée à vous adresser des prospects. Cela a d’autant d’impact, qu’elle aura une vision professionnelle de vous. Ne vous privez pas d’une recommandation sur votre profil Viadeo. Un travail de qualité, souligné de réactivité et d’un bon suivi, seront vos atouts principaux pour un bouche-à-oreille efficace.

Aussi, dans la plupart des grandes villes, trouverez-vous un grand nombre de rassemblements de créateurs d’entreprises, voire même de freelances. Loin de représenter le Côté Obscur de la Force par son aspect concurrentiel, ces manifestations sont en réalité de vraies mines de nouveaux contrats. Il en va de même pour les espaces de co-working. D’une part, en vous entourant d’entrepreneurs, porteurs de nouveaux projets, vous accroissez les possibilités de collaborations, d’autre part en rencontrant d’autres freelances, vous inciter les recommandations. Par exemple, un freelance réalisant des sites internet a souvent un créateur de logos, à conseiller à ses clients, en cas de besoin. Le freelancing est véritablement une communauté, il est très avantageux de savoir en tirer parti.

Visible sur le web tu seras !

Selon le grand sage déjà cité en introduction « Un Jedi utilise la Force pour la connaissance ». En effet, lorsque l’on maitrise quelques clés pour communiquer en ligne, les possibilités deviennent quasi-intergalactiques !

Vous l’aurez compris, il est inévitable d’être présent sur les réseaux sociaux professionnels : remplir parfaitement son profil dans les moindres détails et faire valider ses compétences, étendre son réseau en ajoutant de nouveaux contacts, s’inscrire sur les plateformes consacrées aux indépendants tel que Viadeo Freelance

En revanche, ne croyez pas que votre mission s’achève une fois ces différents points menés à bien. Non, jeune Padawan, le chemin est long pour être visible online ! Vos futurs clients recherchent l’expertise, la vraie ! Et sur internet, le prospect est omniscient. Pour se créer une place de choix parmi les autres freelances il vous faudra être actif, participer aux conversations liées à votre secteur, relayer des articles… Et pourquoi pas même en écrire ? Chaque action sera une preuve supplémentaire de votre professionnalisme.

Les voies permettant d’acquérir des clients sont pléthoriques. Pour tout freelance il existe toutefois un écueil classique en matière de développement commercial. Celui-ci consiste à se disperser dans l’emploi de canaux de communication, en omettant l’essentiel : la cible. Chaque freelance possède sa propre clientèle, et toute clientèle n’est pas atteignable par les mêmes moyens. Reste donc à veiller à toujours se mettre dans la peau de son client afin de s’assurer que votre démarche est pertinente. Et en un rien de temps, vous voilà Jedi Freelance !