Sortie de l'EURO: une absurdité...

samedi 25 février 2017
Bernard Timmermans
Fondateur et gérant, strategic-pilot.com
Luxembourg, Luxembourg
Une promesse inscrite dans les programmes de certains partis "pour retrouver une indépendance économique". Comprenez: pouvoir dévaluer librement sa monnaie et ainsi restaurer la compétitivité nationale:

Une absurdité, une folie car:
- La dévaluation provoquera bien entendu un enchérissement des biens importés, à commencer par le pétrole.
- La dette publique est en EURO, principalement sous forme d'obligations d'états détenues à 60% par des créanciers internationaux. Deux options: continuer à rembourser en EUROS ce qui augmentera la charge de la dette (suite à la dévaluation) ou, déclarer la guerre économique en décrétant arbitrairement que la dette est en monnaie nationale. Conséquences: dégâts majeurs dans les bilans de sociétés Françaises qui détiennent ces obligations: Assureurs, Banques, sans parler des fonds de pension, des Assurances Vie...Et bien entendu il sera nettement plus difficile, ensuite, de trouver des créanciers et lorsqu'ils reviendront, il faudra leur payer une prime de risque élevée (un taux d'intérêt majoré de x % par rapport aux taux nominaux).
- Nos économies sont tellement imbriquées que les conséquences d'une dévaluation seraient totalement imprévisibles.
- Le retour à une monnaie nationale entraînerait des coûts immenses (informatiques...). Je sais de quoi je parle, sans aucune création de valeur !

Tout ceci bien entendu sans parler des conséquences géopolitiques et à terme, des menaces pour la paix...

A bon entendeur..
0
trouve trouvent cette discussion intéressante
samedi 1 avril 2017
Jean-François CHASSERAY
Starégie Digitale & Gouvernance des Si - Banque-Assurance
Paris, France
Tout à fait d'accord.